English version

Rubrique : les surprises à voir

Butterflys

ombrelles.jpg

C’est un petit film qui date d’il y a plus de cent ans ! L’occasion de voir en mouvement la danse du papillon telle que la dansait la célèbre Loïe Fuller immortalisée par Toulouse-Lautrec…

Les couleurs ont été peintes à la main par des ouvriers payés au mètre de pellicule. La musique était jouée par un pianiste dans la salle. On sent que ça hésite… Même le titre comporte une faute d’orthographe (il devrait s’appeler Butterflies). Les dames en kimono plissent les yeux pour les brider, leurs pas hésitants sont inspirés par des danses plus indiennes que japonaises, les effets spéciaux sont… très spéciaux ! Mais j’adore ce petit film trouvé comme une petite perle au milieu de l’océan d’internet.

Attention, la séance va commencer. C’est ici !
(Le clic pour voir le film est en bas de la présentation)

Via Boing Boing

Papiers volants

jaymemcgowan.jpg

Décidement, j’ai vraiment un faible pour les illustrations en papiers découpés, après Rob Ryan, Peter Callesen, c’est au tour de Jayme McGowan de me faire craquer.

cirque.jpg

Si comme moi, après l’avoir découverte dans le nouveau numéro de Small, vous avez envie d’en voir plus c’est par ici

trityque-jmg.jpg

L’air de la campagne

colors.jpg

Il a gagné ! Les américains ne nous ont pas demandé notre avis, mais on dit que plus de 80% des français auraient voté pour Obama. Il y aurait plein de choses à dire sur ce moment historique, mais comme d’autres le font mieux que moi, je vais me contenter de parler graphisme…
D’abord parce que pour sa propre identité graphique, il a été très fort, Barack ! De son logo identifiable comme celui de Pepsi à la cohérence esthétique tout au long de la campagne, tout est dit ici.

Cette campagne a été aussi une source d’inspiration sans fin pour des graphistes qui n’ont pas laissé passer l’occasion de s’exprimer. De nombreux sites ont recensés ces créations militantes, même le site officiel s’y est mis !.

vote.jpg

Certaines affiches sont fortes, justes, drôles ou tout simplement belles…

wrestling-hope.jpg

Cette dernière, du graphiste Shepard Fairey, a été tellement reprise qu’elle en est devenu presque officielle.

Quand une image est forte, on ne peut rien contre elle…

La jungle des livres

animal-index.jpg

Une idée si simple que je m’en veux de ne pas y avoir pensé… D’abord, j’ai trouvé ça joli, puis j’ai réalisé que c’était aussi pratique pour organiser sa bibliothèque, pour ranger un livre à sa place, ou classer ses archives.

L’idée est de Hiroshi Sasagawa et n’est en vente qu’au Japon. Mais avec ce temps à ne pas mettre un nez dehors, on devrait trouver le temps de la réaliser nous-mêmes, non ?

Via Fubiz

Elle est chez moi…

cuisine-large.jpg

… ou moi, chez Elle, je ne sais plus !
Comme vous êtes plusieurs à l’avoir déjà vu, et même avant moi, ma maison a les honneurs du Elle cette semaine…

Je suis très contente parce que je reconnais bien là mon « chez nous », mais j’avoue quel drôle d’effet de le voir dans ce magazine que je lis chaque semaine. En plus, bonne surprise, pour celles qui connaissent mon penchant, ça tombe dans le numéro spécial Chaussures !

salon-large.jpg

Merci à Yann Deret pour les photos et à Lisa Sicignano pour tout !!!

Si vous êtes sages, à la fin de la semaine, je vous montre d’autres photos qui ne tenaient pas dans les 6 pages de ce reportage…

L’attaque des clones

les-filles-du-7eme.jpg

Vous croyez être unique ? Vous pensez que la tenue enfilée avec soin chaque matin vous différencie de vos semblables ? En êtes vous sûrs ? Et si au contraire, cette tenue signait votre appartenance à une tribu ?

Comme des entomologistes qui épinglent les papillons par famille, depuis 13 ans, le collectif Exactitudes répertorie notre société par famille urbaine selon ses codes vestimentaires.

flower-power.jpg
mothercare.jpg
grannies.jpg

La foule désordonnée se retrouve par la magie de la photo, bien rangée, et fait apparaître des espèces que l’on connaissait bien sans les nommer.

Etonnant, amusant… Jusqu’à ce qu’on se retrouve épinglé à son tour…

Miam miam

sucre.jpg

D’habitude, les petites bêtes dans l’assiette, j’aime pas trop ça…

Sauf au pays de Mimimiam, parce que quand des lilliputiens se reposent sur des îles flottantes, balaient les miettes de mille-feuilles ou réparent les éclairs au chocolat brisés, c’est décalé, beau et drôle à la fois !

ile-flottante.jpg

eclairs.jpg

patinoire.jpg

kiwi.jpg

Voici quelques photos pour vous mettre l’eau à la bouche, mais il y a encore mieux : jusqu’au 28 octobre, les photographes Pierre Javelle et Akiko Ida de Mimimiam participent à une exposition à Melle qui porte bien son nom : « Ca se mange des yeux » !