English version

Le pays de l’ombre

pilobolus-2

On a tous essayé au moins une fois jouer avec ses mains devant la lumière pour dessiner un lapin ou un oiseau, non ? (Sinon essayez, c’est facile !)

Le procédé des ombres chinoises a beau être vieux comme le monde, il n’en reste pas moins fascinant. Mais quand c’est la troupe de dans Pilobolus qui s’y colle, c’est carrément hypnotisant.
En attendant l’occasion de les voir « en vrai », allez donc un peu voir ça.

4 Commentaires

  1. Par Tatou
    Posté le 15 sept. 2009 à 09:01

    Fabuleusement génial !

  2. Posté le 15 sept. 2009 à 10:38

    c’est surprenant!

  3. Par Cécile
    Posté le 16 sept. 2009 à 02:48

    Merci Fifi de nous avoir fait partager ce moment de pure poésie…

  4. Par laurence
    Posté le 17 sept. 2009 à 10:22

    Vraiment joli!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>