English version

C’est drôle

Mer ©Blanca Gomez

Par Blanca Gomez.

Faire-part de naissance

FP Ballon ©Fifi Mandirac

Je suis heureuse de vous annoncer la naissance de… deux nouveaux faire-part de naissance !
Ils sont en ligne dans la boutique dès maintenant. Et comme pour tous les autres, il est possible de les adapter selon vos souhaits, il ne faut pas hésiter à demander.

Faire-part Cigogne ©Fifi Mandirac

Faire-part Ballon Format plié 105 x 150 mm, fil doré, enveloppe dorée – 2,70€
Faire-part Cigogne Format 105 x 150 mm, enveloppe dorée - 2€

C’est nouveau

Cahiers_Fifi_Mandirac_2

Des couleurs de sorbet et des motifs qui pétillent, pour 20 modèles en 2 formats. C’est ma troisième collection de carnets et cahiers.
Et, j’ai complètement oublié de vous dire qu’elle était en ligne !

Cahiers_Fifi_Mandirac_5

Cahiers_Fifi_Mandirac_3

Cahiers_Fifi_Mandirac_1

6et8bouton

Cahiers_Fifi_Mandirac_4

Photos © Sebanado - Modèle : Axelle Gendre.

C’est drôle

MoutonPissenlit

Par Tatiana Khlopkova.

Surprises !

IMG_4523B

IMG_4526B

L’heure des pochettes surprises est revenue !
Ça me démange, mais je ne peux pas en dire, ni en montrer plus, sinon, vous connaissez la formule : « Ce n’est plus une surprise ! »…
Mais je vous dis quand même qu’elle est  joyeuse et colorée, comme l’été qui s’annonce.

10,50eurosDesolee

En vente dans la boutique – Frais de port non inclus (parce que c’est plus simple si vous en voulez plusieurs, si vous n’habitez pas en France métropolitaine, ou si vous voulez autre chose dans la boutique).

Gilbert Garcin

L'échange

« L’échange »

Je ne vais pas vous faire croire que je connais Gilbert Garcin depuis longtemps parce que j’ai entendu parler de lui seulement quelques heures avant d’aller voir son exposition à la galerie Detaille à Marseille… Mais j’ai tellement aimé ce que j’ai vu, qu’à mon tour, j’ai envie de vous en parler.

L'ambitieux

« L’ambitieux »

Gilbert Garcin a passé la première partie de sa vie à diriger une entreprise de luminaires à Marseille. Quand l’heure de la retraite a sonné, il s’est cherché une occupation, et s’est découvert un peu par hasard une passion et surtout un talent pour la photographie.

Sauver la nature

« Sauver la nature »

Sa façon de procéder est d’une simplicité enfantine. Sur la terrasse de son appartement, studio improvisé, Gilbert Garcin se photographie, seul d’abord, avant d’associer sa femme aux saynètes. Leurs silhouettes, fixées sur négatifs dans des pauses étudiées, sont ensuite tirées, découpées puis intégrées à des décors de sable ou de papiers collés – bricolage de petites mises en scène artisanales alliant des éléments miniaturisés. Il assemble ou juxtapose images et accessoires dont l’échelle est tronquée à la prise de vue. Du travail « à l’ancienne » où Photoshop n’a pas sa place…
Le résultat, plein d’humour, de poésie ou de lucidité, est souvent comparé à Magritte.

L'arbre qui voulait voir la mer

« L’arbre qui voulait voir la mer »

Avoir raison

« Avoir raison »

Alors qu’il connait un grand succès dans le monde, il est moins connu en France. En 20 ans de carrière, l’exposition de la galerie Detaille (jusqu’au 11 juillet) n’est que la 2ème dans sa propre ville !
Si vous êtes à Paris, il est également exposé en ce moment à la galerie Camera Obscura (jusqu’au 12 juin).

Pour en (sa)voir plus, il y a son site et son blog.

C’est beau

Nicolas de Stael 3

Nicolas de Stael 1

Nicolas de Stael 5

Nicolas de Stael 4

Il m’a fallu lire la vie de Nicolas de Staël pour en apprécier la peinture à sa juste valeur. Mais depuis, je suis en admiration devant cette abstraction qui n’en est pas une…