English version

La famille Marouschka

Affiche Marouschkas

La petite famille des Marouschka n’en finit pas de grandir. Cette fois ci, il y en a 8 nouvelles d’un coup !
Et puisque vous le réclamiez, il y maintenant des Marouschko.

Toutes seront disponibles en carte à la rentrée, en attendant les voilà toutes réunies sur une affiche.





Les frais de port ne sont pas inclus dans le prix de l’affiche. C’est plus économique au cas où vous en voudriez plusieurs… (Pour une autre destination que la France, demandez un devis pour les frais d’expédition).

Bientôt les vacances…

dscf2561bis
imgp8099bis
dscf2560bis

Vendredi soir, je fermerai les portes de l’atelier pour un mois….

Pour moi, ça veut dire que c’est bientôt les vacances, mais pour vous peut-être, ça veut dire qu’il ne reste que quelques jours si vous avez des commandes à passer !

Bons baisers de Paris

cartes-postales-paris-mon-amour

L’été à Paris, les touristes sont presque plus nombreux que les parisiens alors même quand on n’est pas (encore) parti, on a quand même un peu l’impression d’être en vacances.

zoom-paris

On savoure le soleil aux terrasses des cafés, on y reste même le soir pour dîner, on profite des manèges installés pour l’été aux Tuileries, et on peut même envoyer des cartes postales aux amis qui eux sont déjà partis !





Maison surprise

slidinghouse2

J’ai toujours voulu rénover une maison. C’est fait. Deux fois même ! Maintenant la prochaine envie (mais ça n’est pas pressé !) sera certainement de construire.

Je crois que le moment venu, je me souviendrai de cette maison qui cache bien son jeu.

slidinghousehooray

Il suffit de faire glisser sa robe de bois pour qu’elle se dévoile tout en transparence. C’est magique !

slidinghouse_more

Allons z’enfants !

il_430xn63516935

Photo trouvée ici.

Perles de papier

imgp0985

imgp0974

De jolis papiers, de la colle, un peu de patience, les explications ici, et vous serez les plus belles pour aller danser au bal du 14 juillet avec ce collier-le-moins-précieux-du-monde !

imgp0973

Fait avec les petits papiers à origami Tulipes, Juliette et Kristina.

Baya

femme-au-paniercoq-rouge

Comment devient-on artiste ? Cette question Baya ne se l’est jamais posée, elle est née comme ça. C’était au début des années 30.

femmesorangers-fond-blanc

Petite orpheline de la campagne kabyle, ignorant tout du monde de l’art, elle était destinée à un avenir de bonne. Mais son besoin de peindre a été si fort qu’il a réussi à forcer le destin : par un jeu de hasard et de rencontres, elle s’est retrouvée exposée à la Galerie Maeght alors qu’elle avait à peine 16 ans ! Elle y a cotoyé Picasso, Braque, André Breton entre autres. Mais son succès, lui, ne doit rien au hasard.

arbrepapillon

Baya a une façon de remplir l’espace de formes et couleurs si gracieusement malgré un dessin naïf, que ses tableaux me font penser aux plus grands.
Et aussi au soleil, aux vacances… à l’été en somme !