English version

Tag Archives: illustration

Mon imagier

Imagier Fifi 1_500px

Le premier livre dont je me souvienne, c’est un imagier. Mes parents me l’avaient rapporté des USA, alors je disais fièrement « A comme pomme ! ».
À cette époque, j’avais l’âge de mes tout premiers dessins et je ne pouvais pas imaginer qu’un jour on me demanderait de dessiner le mien. Pourtant aujourd’hui, c’est chose faite !
Enfin, je dis « aujourd’hui », mais il est sorti avant l’été, et je n’ai pas pris le temps d’en parler ici… Il se passe tellement de choses en dehors de ce blog, que je me suis laissée un peu déborder.

Alors, voilà, c’est mon imagier. Il s’appelle « L’imagier de Fifi », et il est édité par Gallimard Jeunesse. Je l’ai dessiné en regardant autour de moi.

Imagier Fifi Citron

Imagier Fifi Tomate

Mes enfants s’amusent à y reconnaître les objets de notre quotidien : la théière de la cuisine, la lampe de chevet de Susie, le cartable de Charlie, ma brosse à cheveux, les tomates cerises de l’apéro ou encore le biscuit du goûter !

Imagier Fifi Lait

Imagier Fifi Biscuit

Dans la foulée, on a aussi fait un livre pour le bain. Encore un truc dont je n’ai pas pris le temps de parler…

Mais avant qu’il ne soit trop tard, il faut que je vous dise que ce dimanche, le 4 décembre, je serai au salon du livre jeunesse de Montreuil sur le stand de Gallimard Jeunesse de 11h à 12h30 pour une séance de dédicace. On s’y voit peut-être ?

Mosaïque Imagier

C’est beau

Hongjwi 1

Hongjwi 6

Hongjwi 4

Hongjwi 3

Hongjwi 8

Hongjwi 10

Hongjwi 11

Hongjwi 7

Hongjwi 2

Susie a reçu ce livre à Noël. Je n’arrête pas de feuilleter et de m’attarder sur les détails… Je pense à en acheter un second exemplaire pour encadrer les pages !

« Kongjwi, l’autre Cendrillon » de Lim Yeong-hee, illustré par Marie Caillou. Editions Père Castor.
Pensez à l’acheter chez votre libraire, plutôt qu’ici

Roulement de tambour !

Tadaaam ! Le voici, le voilà, notre bébé à Olivia et moi !

img_1508

C’est aujourd’hui la sortie officielle de « L’album des trésors de bébé ». Un projet que j’avais évoqué cet hiver sans pouvoir en dire plus…
Mais maintenant, je peux tout vous raconter, tout vous montrer, chic alors !

C’est donc un livre-coffret pour conserver les souvenirs des premières années de vie du bébé. Parce que ça passe si vite ! Et que c’est si bon de s’y replonger !

img_1486-bis-copie

img_1491

img_1506

En plus du livre à remplir (avec un peu de textes et plein de photos), il y a des pochettes et des petits tiroirs pour ranger tout ce qui ne tient pas dans un livre (le bracelet de la maternité, une paire de petits chaussons, la première dent de lait…). Vous y trouverez aussi une toise pour ne pas oublier à quel point un bébé grandit vite.

img_1489

Du début jusque la fin, ce projet a été un vrai bonheur grâce à Olivia Toja qui a fait les textes et à Aurélie des Editions First qui a tout orchestré.

C’était émouvant de le faire en pensant au bébé qui grandissait en même temps dans mon ventre… J’ai commencé à le remplir pour lui et j’espère qu’il sera aussi heureux en le redécouvrant à l’heure de devenir papa, que je l’ai été en découvrant celui que ma mère m’a transmis quand je suis devenue maman…

bouton-tresors-de-bb1

Photos de Claire Curt. (Merci Claire !)

J’aime Paris

arc_de_triomph.jpg

Illustrations Miroslav Sasek

J’ai passé mes toutes premières années à Paris, mes premiers souvenirs sont donc parisiens. Même si j’ai grandi ailleurs, beaucoup de ceux qui suivent le sont aussi : les vacances avec mes parents (les expos, les promenades…), les découvertes avec ma grand-mère (les musées, les salons de thé, la plus petite rue, le plus vieil arbre…), les escapades entre copines (Beaubourg, le métro, les vieilles salles de cinéma, les magasins…). Et surtout l’emménagement dans mon tout premier appartement juste après le bac.
Même mon premier parfum s’appelait Paris !

notre_dame1.jpg

Illustrations Miroslav Sasek

Et puis j’ai travaillé en haut des Champs Elysées, j’ai vécu au pied de Montmartre. Jamais je ne me suis lassée de regarder les touristes découvrir Paris. Rien de tel pour ne pas s’habituer à la beauté de cette ville que de la regarder à travers des yeux étrangers.

Alors forcément lorsque j’ai découvert les jolis dessins de la japonaise Kanako Kuno pour le site My little Paris, j’ai craqué :toits-de-paris.gif

arton29.jpg

Ils illustrent à merveille ce Paris que j’aime.
Parce que même si j’ai fini par franchir le périph’ pour gagner un atelier avec vue sur jardin, je reste parisienne…