Author Archives: Fifi

Ouvrez la cage aux oiseaux !

Après avoir semé des fleurs et des pois partout maintenant c’est de petits oiseaux dont j’ai envie. Il y en a sur la bannière de mon blog, sur ma dernière série de cartes postales et à mon avis ce n’est qu’un début…
Ceux que j’ai découverts sur le site d’Ann Wood sont irrésisitibles :

3birdsgroup2.jpg

3-oiseaux.jpg

Malheureusement malgré leur prix, ils sont aussi difficiles à attraper que des vrais : sitôt mis en vente, sitôt épuisés. C’est peut-être mieux comme ça, car c’est bien connu : les oiseaux sont mieux en liberté !
Que cela ne vous retienne pas d’aller visiter son univers si charmant… pendant que moi, je m’envole vers Bruxelles ! A mardi…

Plaisir d’offrir, joie de recevoir…

… ou de garder pour soi !
Voici les premières pochettes-surprises en vente sur ce blog :

surprises-07-12.jpg

Vous ne saurez pas ce que j’ai mis dedans, sinon c’est pas rigolo !
Mais, attention, il n’y en aura pas pour tout le monde…

(Les frais de port sont inclus dans le prix, c’est plus simple comme ça )

bouton-6-50-fini.jpg

Sans tout vous dévoiler, voici un petit aperçu de ce qu’il y avait dans ces pochettes :

imgp4193.JPG

La vie, c’est très drôle,
si on prend le temps de regarder

Ca pourrait être ma devise mais cette phrase n’est pas de moi. Elle est de Jacques Tati. Le génial auteur de plein de films mais surtout de “Mon oncle”. J’ai vu et revu ce film quand j’étais petite, et je ne me lasse toujours pas de le revoir. Tout me plait, la musique, les décors, aussi bien celui du vieux quartier de l’oncle que celui de la villa moderne des Arpel. Je ris à chaque fois que Madame Arpel allume sa fontaine, et à chaque fois qu’elle l’éteint parce que le visiteur n’est que l’oncle ! Mais la scène qui m’a le plus marquée, c’est celle où une nuit, la villa si moderne prend visage humain grâce à ses fenêtres qui deviennent des yeux :

villa-arpel.jpg

J’ai retrouvé le même plaisir quand je suis tombée sur ces photos qui elles aussi illustrent bien “ma” devise :

gaziniere.jpg

jumelles.jpg

scie.jpg

Il y en a plus à voir et là, mais on pourrait faire aussi un jeu : envoyez-moi vos photos avant fin janvier et j’offre une surprise à l’auteur de la photo la plus étonnante. Ca vous dit ?

Robert aux mains d’argent

paper-cut-2.jpg

Je viens enfin de mettre un nom sur l’auteur de ces merveilles croisées sur des couvertures de livres aussi bien que sur des vêtements signés Paul Smith. Ce magicien c’est Robert Ryan , l’homme qui vous transforme une feuille de papier toute bête en dentelle poétique.
C’est délicat, drôle, et surtout très beau. Cette technique du papier découpé me rappelle les “papel picado” que j’avais rapporté du Mexique, et me donne envie de les ressortir pour remplacer les traditionnelles décorations de Noël…

C’est tout frais !

Ils sortent tout juste de l’imprimerie. Ce sont les nouveaux carnets. La série s’appelle “Collage”. Ils sont quatre, et même s’ils se ressemblent, ils sont tous différents !

carnets-collage.jpg

Avec leurs motifs désassortis, je me suis beaucoup amusée à les faire. Forcément ce sont mes chouchous du moment…

Ca y est, ils sont en vente !
Ils sont vendus par 4.
Le prix inclut les frais de port et aussi une petite surprise…


Ca se passe en ce moment…

Un petit aperçu de ma boutique éphémère qui sera démontée demain soir :

photo-vente-noel.jpg

Mais ce morceau de mur improvisé me plait tant qu’il se pourrait bien qu’il renaisse sur les murs de mon atelier…

Les voilà !

Je vous en parlais, les voilà les premières pochettes-surprises-comme-quand-on-était-petit. J’ai préparé celles-ci spécialement pour la vente de la fin de la semaine, mais il y en aura régulièrement sur ce blog.

premieres-pochettes-surprises.jpg

Elles seront en vente à 5 euros. Et comme c’est une surprise, je ne vous dis pas ce qu’il y a dedans…